loader image
 

La Prépa, c’est quoi?

thumbnail blog
Lycée

La Prépa, c’est quoi?

La Prépa, c’est quoi?

Avec plus de 40,000 bacheliers qui s’orientent vers les CPGE chaque année, les classes préparatoires sont considérées comme la filière d’excellence dans l’univers du supérieur. Quelles en sont les spécificités?  

Objectif: Intégrer une Grande Ecole

  Quelle que soit sa filière, l’objectif de l’étudiant en CPGE est d’intégrer une Grande École à l’issue d’un concours. De manière plus précise, il s’agit des écoles ingénieur (Polytechnique, Centrale, etc.), des écoles de commerce (HEC, ESSEC, etc.), des écoles vétérinaires (ENV), des écoles militaires (St Cyr, Navale, etc.), des IEP, des écoles normales supérieures (ENS Ulm, Lyon, etc.) Ces écoles recrutent également des étudiants venant d’autres horizons (DUT, Licence, BTS…), mais la majorité des élèves des écoles les plus réputées sont passées par une « Prépa ».   L’enseignement qui y est délivré durant deux ans est donc entièrement axé vers la préparation aux concours. Les concours sont le plus souvent organisés autour des épreuves d’admissibilité écrites (entre Mars et Mai), et des épreuves d’admission orales (entre Juin et Juillet). Les disciplines enseignées dans chaque filière correspondent évidemment aux disciplines des épreuves aux concours, elles mêmes liées à l’enseignement dispensé dans cette école: beaucoup de Biologie pour les écoles vétérinaires, gros coefficients sur les Mathématiques et la Physique pour les écoles d’ingénieur, grand importance de l’Économie pour l’ENS Rennes…   C’est justement les disciplines qui y sont enseignées qui caractérisent les différentes filières des CPGE. On y distingue trois grands groupes: les prépas économiques (ECT, ECE, ECS, ENS D1, ENS D2), littéraires (Arts et Design, Chartes, Lettres Lyon, Lettres Ulm, LSS, St Cyr Lettres), scientifiques (BCPST, MP, PC, PSI, PT, TB, TBC, TSI).

 

[sc name=”middle-post”]

 Différentes filières pour différents profils

  La diversité des filières permet également de prendre en considération la diversité des profils d’étudiants, et a pour objectif de donner accès aux écoles les plus prestigieuses aux bacheliers de toutes les filières.   Certaines filières sont néanmoins réservées aux bacheliers de certaines séries. Par exemple la MPSI est uniquement destinée aux étudiants ayant effectué une Terminale S, d’autres filières pour les STAV, STI2D, ou STL. De même, les trois filières de la prépa commerciale sont ouvertes aux différents bacheliers; ES et L (filière ECE), S (filière ECS), STMG (filière ECT)…   Nous détaillons ces différentes filières dans ce blog, mais l’infographie ci-dessous résume bien la structuration des CPGE:  

Des filières sélectives

  Une des spécificités des CPGE est la sélection à l’entrée dans les différents établissements. Cette sélection se fait sur la base du dossier scolaire du lycéen. Évidemment, plus l’établissement en question est prestigieux, plus les critères de sélection sont élevés. Par ailleurs de nombreux paramètres sont pris en compte dans le choix de l’établissement: nombre de places disponibles, situation géographique… Le rôle de l’étudiant est donc de postuler à des établissements et des filières qui lui « conviennent ». Nous reviendrons sur ce point dans un prochain post.    

Un effort récompensé

  Dans la mesure où les CPGE préparent à un concours, le rythme y est très soutenu, ce n’est pas un mythe! Néanmoins les élèves des prépas scientifiques et commerciales sont quasiment assurés d’intégrer une école. Quant aux étudiants des prépas littéraires, ils ont accès à près de quarante écoles, et peuvent également rejoindre les bancs de l’université, grâce aux conventions entre les lycées et les universités, qui permettent aux étudiants de valider leurs acquis. Ainsi même si les études en CPGE sont très exigeantes, l’effort consenti est en général récompensé!

 

vacances

Je planifie mon stage

Merci de choisir des vacances pour voir la date des prochains stages