Quelles aides financières pour ses études en Prépa?

Quelles aides financières pour ses études en Prépa?

Quelles aides financières pour ses études en Prépa?

Pour ceux d’entre vous qui envisageraient d’avoir un job étudiant en parallèle de vos études en CPGE, nous vous le disons d’emblée: c’est une très mauvaise idée. La prépa nécessite un investissement total, et ce travail nuirait considérablement à votre réussite. D’autant qu’il existe plusieurs dispositifs de financement ou bourse pour la Prépa qui vous permettent de vous concentrer uniquement sur vos études.

La bourse du CROUS

Ce sont les Centres Régionaux des Oeuvres Universitaires et Scolaires qui délivrent les bourses aux étudiants, sur critères sociaux, sur la base de la déclaration des revenus des parents. Un échelon est attribué (0 à 7), calculé sur le nombre d’enfants à charge, le revenu annuel, etc. L’échelon 0 correspond à une exonération des frais de scolarité, et l’échelon 7 à une bourse de 5000 euros pour 10 mois. Evidemment il est demandé à l’élève d’être assidu et de s’investir dans ses études. 

L’aide au mérite

Pour les élèves boursiers qui ont eu une mention Très Bien au baccalauréat, le ministère de l’enseignement supérieur offre également une bourse (de 900 euros par an, pour l’année scolaire 2015-2016)  

Bourse d’urgence

Au cas où vous êtes dans une situation d’extrême urgence (graves problèmes personnels, rupture avec votre famille, etc.), une bourse exceptionnelle peut vous etre attribuée par le fonds national d’aide d’urgence, à condition toutefois que vous ne soyez pas déjà boursier sur critères sociaux. Celle-ci s’élève à 1667 euros.  

Départements d’Outre Mer

Sachez également que les étudiants des DOM contraints de poursuivre leurs études en dehors de leur territoire, peuvent bénéficier sous certaines conditions d’un billet aller-retour par année scolaire. Vous trouverez plus d’informations sur www.ladom.fr.  

 

[sc name=”middle-post”]

Aides diverses

Certaines collectivités offrent également des aides financières que vous pouvez cumuler avec les bourses décrites plus haut. Certaines municipalités ont par exemple mis en place un RME (Revenu Minimum pour les Étudiants).  

Démarches administratives

Il est important d’avoir conscience des délais. Vous devez en effet constituer un Dossier Social Etudiant (DSE) sur  www.messervices.etudiant.gouv.fr, entre le 15 Janvier et le 30 Avril. C’est pendant l’été que vous recevrez un avis conditionnel, et vous aurez la confirmation à la rentrée. Retenez par ailleurs que votre bourse n’est pas renouvelée automatiquement, vous devez refaire une démarche chaque année.  

Frais d’inscription pour les concours

Notez enfin que les boursiers sont exemptés du règlement des frais d’inscription pour la plupart des concours d’entrée aux Grandes Écoles., cela représente une économie importante.  

Logement

Plusieurs solutions de logement s’offrent à vous durant votre CPGE.  

  • L’internat

Sans doute la moins onéreuse, elle vous permettra de résider là où vous étudiez, ce qui vous aidera à vous focaliser sur votre travail. Le prix est très accessible, puisqu’en moyenne les frais s’élèvent à 2000 euros par an. Beaucoup de prépas proposent des internats. Pour y postuler, vous devez en faire la demande lors de vos voeux sur APB.  

  • La résidence universitaire

Pour pouvoir bénéficier d’une chambre en résidence universitaire, il faut effectuer la demande en même temps que la demande de bourse. Les chambres sont attribuées par le CROUS sur la base de critères sociaux. Le prix des chambres meublées est très accessible puisque le loyer est de 220 euros par mois. Il existe également des studios à des prix entre 250 et 490 euros. Par ailleurs ces logements ouvrent droit à l’APL (Aide Personnalisée au Logement). Les démarches sont à effectuer sur le même site que celui utilisé pour la demande de bourse. Vous devez au préalable avoir constitué un DSE.  

  • Autres possibilités

Vous pouvez aussi chercher un logement privé. Vous aurez très souvent droit à l’ALS (Allocation au Logement Social), ou à l’APL. Vous trouverez de nombreuses informations sur le site de la CAF (www.caf.fr). Enfin plusieurs interlocuteurs peuvent vous aiguiller dans votre recherche. Entre autres, le Centre d’Information et de documentation pour la jeunesse (CIDJ, www.cidj.fr), ou l’Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes (www.unhaj.fr).

 

[sc name=”bottom-post”]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *