Farah Saddiki, PC, Stanislas

J’avais de gros problèmes en maths en sup : complètement à côté de la plaque niveau méthode. Mais j’ai toujours été réticente à l’idée de faire des stages, je me suis toujours dit que c’était de l’arnaque, qu’il fallait mieux travailler toute seule.
Finalement j’ai quand même décidé d’essayer, j’ai donc fait le stage Cours des grands de fin d’été sup/spé. Et là, ça m’a vraiment ouvert les yeux. Les profs de maths étaient vraiment géniaux, je me suis rendue compte que je devais changer de méthode pour réussir.
On commençait toujours par un rappel de cours, puis des exos classiques qu’il faut absolument connaitre. Et contrairement aux cours de prépa où je m’ennuyais dès les premières minutes, je ne sentais pas le temps passer !